Bio-bibliographie S

S

SAINT-CRICQ Isidore (R.P. Orens, s.s.c.c.)

SAINT-CRICQ, Isidore (Père Orens). (1872-1933). - Religieux picpucien. Né le 7 juillet 1872 à Lartigue (Gers). Prêtre le 27 décembre 1895. Fait profession dans la congrégation le 2 février 1899. Part la même année aux îles Marquises où il va remplacer le Père Orens Frêchou*, devant sa vocation à la lecture d'un appel de ce dernier à ses anciens condisciples au séminaire. Revient des Îles Marquises en 1914, fatigué par l'éléphantiasis. Meurt le 6 juillet 1933 à Fontarabie (Espagne).

Bibliographie. – Une notice biographique le concernant dans les Annales des Sacrés Cœurs, 1933, p.222-224 ;

SAINT-PIERRE Lauréat (R.P. Lauréat, s.s.s.)

SAINT-PIERRE, Lauréat (Père Lauréat). - Religieux des Pères du Saint Sacrement. Arrive à Tahiti en 1975. Il aidera au secteur pastoral des Iles Sous-le-Vent. Quitte Tahiti en 1979.

Bibliographie. –

SALTEL Jean-Pierre (R.P. Victorin, s.s.c.c.)

SALTEL, Jean-Pierre (Père Victorin) (1878-1938). - Religieux picpucien. Né à Marchastel (Lozère) le 14 juillet 1878. Profès picpucien le 7 mai 1899. Ordonné prêtre le 20 décembre 1902. Est désigné pour les missions d'Océanie, et arrive aux Marquises le 3 février 1903, trois semaines après le fameux cyclone. C'est lui qui présidera aux funérailles de Paul Gauguin* en mai 1903. « Le ministère du P. Victorin s'exerça pendant dix ans, à Hatiheu, île Nukuhiva ; et durant vingt-cinq ans, dans les îles Hivaoa, Tahuata, Fatuiva, Uahuna. Partout, il gagna et l'estime et l'affection des fidèles ; car il leur était tout dévoué. D'un tempérament plutôt violent, il savait se contenir, parce que son action sacerdotale le demandait. » Il ne revint jamais en France et vécut trente-cinq années consécutives aux Marquises. Il est décédé le 9 avril 1938.

Bibliographie. – Voir à son sujet : Annales de la Congrégation des Sacrés Cœurs, juillet 1938, p.486-487.

SANCHEZ Adélaïde (Sr Adélaïde, s.j.c.)

SANCHEZ, Adélaïde (Sœur Adélaïde). (1821-1893). Religieuse de la congrégation de Saint-Joseph de Cluny. Née en 1821. Arrive à Tahiti en 1866. Quitte Tahiti en 1868.

Bibliographie. –

SAUGUES Gabriel (Sr Gabriel, s.j.c.)

SAUGUES, Gabriel (Sœur Gabriel). (1865-1932). Religieuse de la congrégation de Saint-Joseph de Cluny. Née en 1865. Arrive à Tahiti en 1913. Décède à Tahiti en 1932.

Bibliographie. –

SCHMIDT Heimatai (Diacre Heimatai, d.)

SCHMIDT, Heimatai (Diacre Heimatai). – Ordonné diacre le ? à Saint André d’Uturoa (Raiatea). Demande son renvoi de l’état clérical le 18 septembre 2014.

Descendance. –

Bibliographie. – Semeur tahitien n°3 du 9 février 2014, p.9 ;

SCHOUTEN Gérard (R.P. Bruno, s.s.c.c.)

SCHOUTEN, Gérard (le Père Bruno). 1829- 1900. - Religieux picpucien. Né le 17 juillet 1829 à Delft (Hollande). Profès dans la congrégation le 24 septembre 1854. Est envoyé comme missionnaire à Tahiti où il arrive à Papeete sur la Provençale le 27 juillet 1857. Fera du ministère comme catéchiste pendant trois ans et construit l'église d'Atiue. Ordonné prêtre par Mgr Jaussen*, à Papeete, le 29 juin 1860, avec les Pères Fierens*, Orvain* et Oursel*. À d'abord en charge Papara. En juin 1862 est nommé à Anaa (Tuamotu). Rayonne de là sur la Notre-Dame de la Paix. Évangélisera en particulier Fakahina (1863), « démolissant de fond en comble » les marae et brûlant les idoles, « touffes de cheveux enfermés dans des boîtes ». En 1864, nous le trouvons de nouveau à Tahiti (Atiue et Paea). En 1869-1870, fait des tournèes dans les Tuamotu. Passe 1871 à Faaone. En 1872 est à Moorea où il ouvre une école à Papetoai et construit une chapelle. Rentre à Tahiti où il sera tour à tour à Haapape et à Tautira (1879). Quitte la mission pour raisons de santé le 12 mars 1894 et regagne la Hollande, son pays d'origine. Meurt à Louvain (Belgique), le 9 mars 1900.

Bibliographie. - Notice nécrologique le concernant dans les Annales des Sacrés-Cœurs, 1900, p. 293-301.

SCHULER Jean Jacques (Fr Jean Jacques, s.s.c.c.)

SCHULER, Jean Jacques (Frère Jean Jacques). (1943). - Frère convers picpucien. Né en 1943. Arrive aux Marquises en 1965. Quitte les Marquises en 1967.

Bibliographie. –

SCHULTE Friedrich Germain (R.P. Emmeran, s.s.c.c.)

SCHULTE, Friedrich Germain (Père Emmeran). (1848-1912). - Religieux picpucien. Né à Dortmund (Allemagne) le 29 juillet 1848. Profès le 21 novembre 1868. Reçoit son obédience pour la mission des îles Marquises, où il arrive le 6 décembre 1870. Y est ordonné prêtre en septembre de l'année suivante par Mgr Dordillon*. Reprend le poste de Tahuata, abandonné ; y réussit au-delà de toute espérance. En 1877, l'évêque lui confie la réouverture d'un poste à Fatu Hiva. Il y connaît les sacrifices humains - six victimes en juin 1879 ! - les guerres, les orgies d'alcool, groupant néanmoins une petite communauté chrétienne. Muté en 1884 à la mission d'Hawaii, il y meurt, aumônier de la léproserie de Molokai, le 14 août 1912.

Bibliographie. – Lettres de lui dans les Annales des Sacrés Cœurs, 1872-1873, 1878. Die katolische Missionen, 1876, 1878. – Notice nécrologique :  Annales des Sacrés Cœurs, 1912, p.349-351, portrait ;

SCHWARZ Michel (Fr Michel, s.s.c.c.)

SCHWARZ, Michel (Frère Michel). (1845-1906). - Frère convers picpucien. Né en 1943. Arrive aux Marquises en 1965. Quitte les Marquises en 1967.

Bibliographie. –

SCUILLER Léon (Fr Léon, f.i.c.)

SCUILLER, Léon (le Frère Léon) (1947). - Religieux des Frères de l'Instruction Chrétienne de Ploërmel. Né en 1947. Arrive à Tahiti en 1972. Quitte Tahiti en 1980.

Bibliographie. –

SERRES Joseph Hippolyte (R.P. Éloi, s.s.c.c.)

SERRES, Joseph Hippolyte (le Père Éloi). (1880-1905). - Religieux picpucien. Né le 12 mars 1880 à Anglars (Aveyron). Profès dans la congrégation, le 6 mars 1898, y est ordonné prêtre le 20 novembre 1902. Part, la même année, comme missionnaire aux îles Marquises. Y meurt de la fièvre typhoïde, à Atuona, le 24 février 1905.

Bibliographie. – Une note sur lui dans les Annales des Sacrés-Cœurs, 1905, p. 235.

SERVEAUX Lucie (Sr Lucie, f.m.j.)

SERVEAUX, Lucie (Sœur Lucie). (1980). – Religieuse de la congrégation Famille Marie Jeunesse. Née en 1980. Prononce ces vœux en 2003. Arrive à Tahiti en 2007.

Bibliographie. –

SIAOU CHIN James (R.P. James, d.)

SIAOU CHIN James (Père James) (1973). – Prêtre diocésain. Ordonné en 2000. Quitte le ministère en 2009. Décède à Faaa le 24 mars 2011 et est inhumé au cimetière catholique de Punaauia.

Bibliographie. – Semeur tahitien n°7 du 3 avril 2011, p.12 ;

SIEBERT Paul (R.P. Paul, o.m.i.)

SIEBERT, Paul (le Père Paul). (1931-2014). – Religieux des Oblats de Marie Immaculée. Né 22 décembre 1931, australien. Il fait ses 1ers vœux le 16 mars 1952, ses vœux définitifs le 11 avril 155 et est ordonné le 13 juillet 1958. Il arrive à Tahiti en 1990. Ministère paroissial à Puurai et Pamatai de 1990 à 1994. Supérieur des Oblats et curé de Saint-Joseph de 1994 à 2000. Retour en Australie en l’an 2000.Décède le 13 novembre 2014 à Wynnum.

Bibliographie. –

SIGAMBO Marie Angela (Sr Marie Angela de la Croix, o.s.c.)

SIGAMBO, Marie Angela (Sœur Marie Angela de la Croix). (1975). – Religieuse de l’Ordre de Saint Claire. Entre au monastère en 2003. Prononce ses vœux définitifs le 31 mai 2013 au monastère Sainte Claire d’Outumaoro (Punaauia).

Bibliographie. – Semeur tahitien n°11 du 9 juin 2013, p.10-11 ;

SIMON Claude (Fr Claude, f.i.c.)

SIMON, Claude (le Frère Claude) (1925). - Religieux des Frères de l'Instruction Chrétienne de Ploërmel. Né en 1925. Arrive à Tahiti en 1970.

Bibliographie. – Des multitudes d’efants de Dieu ? dans la revue Ecam n°139 de septembre 2013, p.12-13.

SIMONEAU Rock (Fr Rock, f.s.c.)

SIMONEAU, Rock (Frère Rock). - Religieux des Frères du Sacré Cœur. Arrive à Tahiti en 1991.

Bibliographie. –

SINS Bernard (R.P. Bernard, s.s.c.c.)

SINS, Bernard (Père Bernard). (1941-1994). - Religieux des Sacrés-Cœurs. Né en 1941. Arrive aux Marquises en 1981. Décède le 18 avril 1994 à Papeete (Tahiti)

Bibliographie. –

SNEPPÉ Adrien (R.P. Eleuthère, s.s.c.c.)

SNEPPÉ, Adrien (Père Éleuthère). (1818-1901). Religieux picpucien. Né le 29 novembre 1818 à Lombeeck (Belgique). Fait profession dans la congrégation le 27 avril 1852. Ordonné prêtre à Valparaiso ; de là, part aux Marquises en 1858. Affecté d'abord à la mission de Puamau (Hiva Oa), deux ans plus tard il sera envoyé dans la vallée de Hanaupe pour y créer une mission. Pendant quarante ans il y restera, sans beaucoup de joies apostoliques, parmi des tribus sans cesse en guerre. Reviendra mourir à Puamau, le 8 mars 1901.

Bibliographie. – Une note sur lui dans les Annales des Sacrés Cœurs, 1901, p.298-300 ; 

SOLAGE Henri de (Mr l’Abbé de Solage )

 SOLAGE Henri de (Mr l’Abbé de Solage). Prête diocésain. Né le 21 août 1786 à Rabastens (Tarn). Entre au séminaire de Saint Sulpice à paris en 1806. Ordonné prêtre le 17 décembre 1814 à Carcassonne. En 1815, il est nommé curé de Saint Benoît de Carmaux (Tarn). En 1824, il est vicaire général de l’évêque de Pamiers. En 1829, Rome le nomme, à sa demande, Préfet Apostolique de Bourbon, Madagascar et l’Océanie. Il ne réalisera son rêve de venir annoncer l’Évangile dans le Pacifique. Il meurt le 8 décembre 1832 à Andevoranto (Madagascar) empoisonné ou privé de nourriture.

 Bibliographie. – 

SOUCHE Marie Jean (Sr Marie Jean, s.j.c.)

SOUCHE, Marie Jean (Sœur Marie Jean). (1868-1910). Religieuse de la congrégation de Saint-Joseph de Cluny. Née en 1868. Arrive à Tahiti en 1891. Décède à Tahiti en 1910.

Bibliographie. –

SOULIÉ Antoine (Fr Gilbert, s.s.c.c.)

SOULIÉ, Antoine (Frère Gilbert). 1800-1863. - Frère convers picpucien. Originaire de Veyrac (Lot). Profès en 1826. Part pour l'Océanie, du Havre, le 24 octobre 1834. Catéchiste et constructeur. Passera près de trente ans attaché à la mission de Mangareva. On lui doit, avec son compagnon, le Frère Fabien, la formation de bons ouvriers maçons dans l'archipel : « qui conduisent maintenant les autres, l'équerre et le plomb à la main. » On doit aussi aux deux Frères « tous deux ouvriers de grand mérite... » la décoration en nacre du maître-autel de l'église Saint-Michel de Rikitea. « Le maître-autel est remarquable par la délicatesse et par le fini de ses ornements, entièrement formés de nacre de différentes nuances... les ornements figurent de belles grappes de raisins noirs et de raisins blancs, entrelacés de feuilles de vignes parfaitement imitées. Le tabernacle est incrusté de bouquets de roses d'un travail exquis » (Cuzent, Voyage aux îles Gambier, p.55). En 1856, Mgr Jaussen* le fait venir à Tahiti avec une soixantaine de Mangaréviens pour aider à la construction de la cathédrale de Papeete. « Nous payons un juste tribut d'éloges au directeur des travaux, le Frère Gilbert Soulié, lisons-nous dans le Messager de Tahiti (14 décembre 1856), vieillard aussi dévoué que modeste, venu de Mangareva où il réside depuis vingt-deux ans, pour conduire et diriger ses ouvriers, nous disons presque ses enfants ; car ils ont pour lui le respect et l'affection qu'on porte à un père. » Meurt le 6 juillet 1863 aux îles Gambier.

Bibliographie. –

SOULIÉ Félicité (Sr Félicité, s.j.c.)

SOULIÉ, Félicité (Sœur Félicité). (1836-1909). Religieuse de la congrégation de Saint-Joseph de Cluny. Née en 1836. Arrive à Tahiti en 1860. Quitte Tahiti en 1863.

Bibliographie. –

STEPHAN André (Fr André, f.i.c.)

STEPHAN, André (le Frère André) (1943). - Religieux des Frères de l'Instruction Chrétienne de Ploërmel. Né en 1943. Arrive à Tahiti en 1967. Quitte Tahiti en 1970.

Bibliographie. –

STEPHAN Dominique (R.P. Noël, s.s.c.c.)

STEPHAN, Dominique (le Père Noël) (1931-2008). - Religieux des Sacrés-Cœurs. Né le 23 décembre 1931 à Henvic (Finistère), fils de François et de Anne Merret. Profès le 8 septembre 1952 à Montgeron. Il commence ensuite à Châteaudun ses études, où il fera sa Profession Perpétuelle le 21 novembre 1957 à Chateaudun et recevra de Mgr Michon, évêque de Chartres, l'ordination presbytérale le 29 juin 1959. Après une année pastorale à la Paroisse Saint-Gabriel à Paris, de septembre 1959 à juin 1961, il est envoyé comme surveillant à Burthécourt en septembre 1961. L’année d’après il est surveillant à Graves. Le 2 septembre 1964, il part du Havre pour Tahiti sur le cargo « Le Maori » et arrive à Papeete le 22 septembre 1964. Le 15 octobre 1964, il est envoyé à Rangiroa pour apprendre la langue tahitienne avec le P. Romain Le Gall ss.cc. Le 15 janvier 1965 il quitte Rangiroa pour Anaa avec le Père François Ehl ss.cc. Au début de juillet 1965, il revient à Papeete, victime d’une insolation. Dès septembre 1965, il est placé à St Etienne de Punaauia en convalescence. Nommé curé de Punaauia en 1968 par Mgr Mazé ss.cc, il remplit sa charge jusqu'en septembre 1971. Il est désigné comme conseiller vice-provincial le 22 juillet 1971 par le Père Bruno Puech ss.cc, vice-provincial. De novembre 1972 à septembre 1976 il est aux îles Sous-le-Vent. Après 22 ans dans les îles, le 14 novembre 1976, il rentre en France, où, pendant 9 ans, de janvier 1978 à septembre 1987, il est au service des travailleurs émigrés africains dans la région parisienne. À partir de septembre 1987, il effectue de longs séjours dans diverses communautés : Foyer de charité à Trégastel, au monastère de Timadeuc, puis durant 3 ans dans une communauté du Renouveau charismatique à Bréhan (Morbihan). Le 11 décembre 1992, il rejoint la communauté de Sarzeau. Alternant avec des moments plus sombres, il s’active dans la communauté et a laissé entrevoir de riches talents de sculpteur. Après avoir porté la croix d’une santé lourdement ébranlée. Il est décédé le 14 juin 2008 à Sarzeau (France).

Bibliographie. –

STEUX DELMOTE Arthur (R.P. Philibert, s.s.c.c.)

STEUX DELMOTE, Arthur (Père Philibert). (1912-1992). - Religieux des Sacrés-Cœurs. Né en 1912. Arrive à Tahiti en 1946. Quitte Tahiti en 1947. Décède le 20 décembre 1992 à Lima (Pérou).

Bibliographie. –

SWETMAN Thérèse (Sr Thérèse, s.j.c.)

SWETMAN, Thérèse (Sœur Thérèse). (1876-1960). Religieuse de la congrégation de Saint-Joseph de Cluny. Née en 1876. Arrive à Tahiti en 1897. Quitte Tahiti en 1910.

Bibliographie. – 

Ajouter un commentaire